La Revue Technique du Cheval Octobre Novembre 2008

Ce très bon magazine est sorti et j’avais oublié de donner le sommaire.
Oubli réparé

DOSSIER

  • L’alimentation du cheval

Il est indispensable d’avoir à l’esprit que la qualité de la nourriture n’est qu’un des éléments d’une bonne maintenance et ne doit pas être séparée du reste et, notamment, de la lutte contre le parasitisme interne. En effet, un cheval parasité ne pourra tirer profit de sa nourriture, si équilibrée soit-elle, s’il présente une charge parasitaire excessive, qui va détourner une partie des nutriments ou faire obstacle à la bonne assimilation de ces derniers, en pertubant le bon fonctionnement digestif.

  • Les installations idéales

Les installations équestres idéales existent-elles ? Certainement, à condition qu’elles soient adaptées aux chevaux et aux personnes qui les utilisent. Car les besoins sont différents, suivant que les installations sont destinées à un cavalier de club, un propriétaire qui a son cheval en pension, un centre équestre de compétition, de loisirs, une écurie de propriétaire etc… Tour d’horizon, à la recherche d’installations parfaites.

VETO

  • Les parasites internes : organiser la lutte

Le parasitisme interne est un phénomène naturel chez le cheval. Pour autant, il est loin d’être anodin, puisque ses conséquences peuvent aller jusqu’à la mort de l’animal concerné. La lutte contre les parasites est donc une réelle priorité pour tous, propriétaires, éleveurs, responsables d’écuries.

PATURES

  • L’azote : moteur de la croissance végétale

Principal facteur de fabrication de la matière vivante, l’azote est indispensable à la production végétale des pâtures. Seules les légumineuses sont aptes à fixer l’azote contenu dans l’air, grâce à des bactéries qui sont situées dans des nodosités, dans les racines. Pour les autres végétaux, il peut être nécessaire d’enrichir le sol en azote. Utilité, qualités et dangers de l’azote, qu’il convient d’utiliser avec parcimonie.

MATERIEL

  • Les électrificateur de clôtures

Elément principal de la clôture électrique : l’électrificateur qui peut, schématiquement, être alimenté sur le secteur ou sur une batterie, elle-même éventuellement rechargeable par un panneau solaire photo voltaïque. Longueur de la clôture, conditions d’électrifications et prix, représentent les principaux critères de choix, car les modèles proposés par le marché sont nombreux et variés.

AMENAGEMENTS

  • Nourrir en pâture

Dès l’automne, avec l’arrivée du froid et le faible ensoleillement, l’herbe, qui suffisait à nourrir les chevaux pendant la belle saison, s’arrête progressivement de pousser. Il est alors temps de compléter les chevaux qui séjournent à l’extérieur. Mais comment distribuer du foin et des aliments dans de bonnes conditions, surtout si plusieurs chevaux vaquent dans la même pâture ?

CAHIERS SPECIAL GESTION

  • Servitude et juridique

Modification du statut d’un chemin d’exploitation

  • Lois et règlements

Des indices pour les chevaux français courant sous couleurs étrangères.

La France, pionnière en matière d’identification des équidés.

Un nouvel arrêté sur l’identification et la certification des origines.

Arrêté du 24 janvier 2008, relatif à l’insémination artificielle dans les espèces équines et asines.

La circulation des chevaux en Europe.

  • Elevage

Equisave : la mise en valeur du patrimoine naturel

Le soutien Européen aux races équines et asines

  • Economie

Equidéfi : le concours des entrepreneurs

  • Formation

e-learning… quesa quo ?

PONT DE VUE

  • La route des traits d’Europe

18 équipes de 11 meneurs, de 22 chevaux, représentant la Belgique, la Suisse, l’Allemagne, l’Angleterre et la France ont abordé fébrilement cette 9ème édition de la Route du Poisson.

3 commentaires pour le moment »

  1. 1

    bigmaelle a dit,

    26 décembre 2008 @ 10:27

    je constate que le numéro du mois de novembre est sorti, hors je ne le trouve pas en librairie et de plus j’y suis abonnée et je n’ai toujours pas reçu. j’espère l’avoir rapidement car c’est un magazine très intéressant.

  2. 2

    Consul a dit,

    9 mars 2009 @ 20:23

    depuis quelques mois je ne trouve plus votre magazine en libraire, pourriez vous m’en expliquer les raisons ?
    Faut’il s’abonner pour pouvoir le compulser ?
    merci de me répondre car à mon avis elle fait partie des revues les plus intéressantes

  3. 3

    Caroline a dit,

    9 mars 2009 @ 20:26

    Bonjour,
    je suis tout à fait d’accord, cette revue est vraiment très intéressante, par contre, encore une fois, nous n’avons aucun rapport avec la rédaction, ou quoi que ce soit de ce magazine. Nous présentions juste le sommaire, désolée…

Commentaires RSS · TrackBack URI

Écrivez un commentaire